30 C
France
mardi 16 avril 2024

La technologie au service des maisons de retraite : une vision d’Olivier Bessières

A lire

Le domaine de l’accueil des seniors se distingue par sa focalisation sur l’individu, que ce soit en termes de résidents ou de personnel.

Bien que pendant longtemps, les services et les méthodes n’aient guère changé, la fusion de la technologie et de l’aspect humain pourrait être la clé pour surmonter les défis actuels.

Statistiques et défis du système médico-social

À la fin de 2019, 730 000 seniors étaient logés dans des établissements en France, dont 82% en EHPAD. Les résidences autonomes accueillent actuellement environ 100 000 personnes, et on s’attend à ce que les Résidences Services Seniors (RSS) en accueillent 106 000 d’ici fin 2023.

Ces chiffres sont insuffisants compte tenu de l’accroissement de la population âgée.

En 2020, la France comptait 6,4 millions de personnes de plus de 75 ans, un chiffre qui devrait atteindre 10,3 millions en 2040.

Face à ces statistiques, le système médico-social français est sous pression. Les récentes controverses autour des EHPAD ont exacerbé le problème.

La technologie comme solution pour améliorer les maisons de retraite en 2023.

En 2023, face à une population vieillissante croissante et à des besoins en matière de soins de plus en plus complexes, les maisons de retraite sont confrontées à de nombreux défis.

Heureusement, la technologie se présente comme une alliée précieuse pour répondre à ces enjeux.

La domotique avancée joue un rôle essentiel.

Des systèmes automatisés pour la gestion de l’éclairage, de la température ou encore des alertes en cas de chute permettent d’assurer un environnement sûr et confortable pour les résidents.

  Choisir la meilleure option pour les proches âgés dépendants : guide complet sur les maisons de retraite médicalisées

Ces dispositifs, en plus d’offrir une meilleure qualité de vie, réduisent la charge sur le personnel soignant, leur permettant de se concentrer sur des tâches plus spécifiques.

Les robots d’assistance font leur entrée dans ces établissements.

Qu’il s’agisse de robots pour aider à la mobilité, pour distraire ou même pour effectuer des tâches répétitives, ils deviennent des compagnons précieux. Certains sont même équipés d’intelligence artificielle pour détecter des changements dans l’état émotionnel ou physique des résidents, permettant une intervention rapide en cas de besoin.

La télémédecine est une autre innovation majeure.

Avec des déserts médicaux persistants dans certaines régions, la possibilité pour les résidents de consulter des spécialistes à distance est inestimable.

Cela garantit un accès régulier à des soins de qualité, sans les tracas ou les risques associés aux déplacements.

Les systèmes de gestion numérique permettent une meilleure coordination entre le personnel, une administration efficace des médicaments et une communication transparente avec les familles.

Avec des dossiers médicaux électroniques, le suivi des résidents est plus précis, réduisant les erreurs et améliorant la qualité des soins.

Domotique et robots au service des résidents

Pour inverser cette tendance, de nouvelles approches doivent être adoptées et la technologie pourrait être l’une des solutions.

Des innovations comme la domotique intelligente, qui permet la gestion à distance des appareils et la détection de chutes, offrent plus d’autonomie et de sécurité aux résidents. Certains EHPAD utilisent déjà des robots pour divertir les résidents et les aider dans leurs exercices physiques. Ces robots pourraient bientôt être équipés pour surveiller et analyser des signes vitaux, comme les changements de posture ou de ton de voix.

  Maximisez vos économies : le guide pour savoir comment utiliser la carte Senior Air France

Le rôle du gouvernement

Le gouvernement a reconnu la nécessité d’investir dans la technologie, notamment la téléassistance.

Malgré les efforts pour recruter davantage de personnel soignant, il faut continuer d’investir dans la technologie pour soutenir le personnel existant et améliorer la qualité des soins.

La technologie au service des seniors

Il est impératif d’accélérer l’adoption technologique pour répondre aux besoins croissants des maisons de retraite. Cela non seulement améliorera la qualité de vie des résidents, mais renforcera l’attractivité du secteur pour le personnel.

Olivier Bessières est un expert reconnu dans le domaine de l’économie des seniors. Il a précédemment occupé des postes de direction dans des entreprises technologiques axées sur les seniors et est actuellement responsable commercial chez Arkea Creative Care.

www.senioractu.com
Notre partenaire