30 C
France
mardi 16 avril 2024

Comment choisir une maison de retraite ?

A lire

Selon l’INSEE, en 2023, plus de 1,4 million de personnes âgées résident en maison de retraite en France. Cette étape importante de la vie soulève de nombreuses questions, notamment celle de choisir la maison de retraite qui conviendra le mieux à nos aînés.

Bien choisir une maison de retraite pour le bien-être de la personne âgée

Un mauvais choix peut avoir des répercussions sérieuses sur la santé et le bien-être des personnes âgées. En effet, 30% des résidents déclarent être insatisfaits de leur établissement, selon une enquête menée par la DREES en 2021.

Ce guide a pour but d’éclairer votre décision et de vous aider à choisir la maison de retraite qui répondra le mieux aux besoins et attentes de votre proche.

La maison de retraite, qu’est-ce que c’est exactement ?

Une maison de retraite, appelée établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), est un lieu de résidence destiné aux personnes âgées qui ne peuvent plus vivre seules à domicile en raison de leur dépendance physique ou psychique.

Les différents types de maisons de retraite

Il existe plusieurs types de structures d’accueil pour personnes âgées, adaptées à différents niveaux de dépendance et à divers besoins.

Voici les principales :

  • EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) : il s’agit du type de maison de retraite le plus courant. Les EHPAD sont des structures médicalisées qui accueillent des personnes âgées qui ne peuvent plus vivre seules en raison de leur perte d’autonomie physique et/ou psychique.
  • Résidences services : ces résidences proposent des appartements indépendants au sein d’un ensemble qui offre divers services comme la restauration, le ménage, la blanchisserie, etc. Elles sont destinées aux personnes âgées autonomes qui souhaitent bénéficier de services et d’une sécurité accrue.
  • Résidences autonomie (anciennement foyers-logements) : elles sont destinées à des personnes âgées autonomes ou semi-autonomes. Elles proposent des logements individuels, souvent des petits appartements, et des services comme la restauration.
  • USLD (Unités de Soins Longue Durée) : ces structures sont destinées aux personnes âgées nécessitant une surveillance médicale constante et des soins lourds. Elles sont généralement situées au sein ou à proximité d’un hôpital.
  • MARPA (Maison d’Accueil Rural pour Personnes Âgées) : il s’agit de petites structures (environ 20 résidents) situées en milieu rural. Elles s’adressent à des personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie.
  • Maisons de retraite non médicalisées : elles accueillent des personnes âgées autonomes ou semi-autonomes qui ne nécessitent pas de soins médicaux particuliers.
  • Résidences seniors : destinées aux personnes âgées actives et autonomes, ces résidences proposent des logements adaptés à leurs besoins et offrent souvent des services additionnels (activités, espaces communs, etc.).
  • Accueil familial : des particuliers agréés par le conseil départemental accueillent à leur domicile des personnes âgées en perte d’autonomie. Ce dispositif propose un environnement familial et une attention particulière à chaque résident.

Les services offerts par une maison de retraite

Les services varient d’une maison à l’autre, mais en général, ils incluent :

  • l’hébergement,
  • la restauration,
  • l’assistance quotidienne,
  • les soins médicaux,
  • des activités sociales et culturelles.

Évaluer les besoins du futur résident de la maison de retraite

Évaluation de l’état de santé

L’état de santé du futur résident est un élément clé pour choisir la maison de retraite appropriée. Certaines pathologies comme la maladie d’Alzheimer requièrent des soins spécifiques.

Évaluation de l’autonomie

L’autonomie de la personne âgée est un autre critère important. En fonction de son niveau d’autonomie, certaines structures seront plus adaptées que d’autres.

  Choisir une maison de retraite à Montmorency

Besoins personnels et préférences (activités, mode de vie, etc.)

Il est essentiel de prendre en compte les goûts, les habitudes et les attentes du futur résident. Cela peut concerner l’ambiance de la maison de retraite, le type d’activités proposées, l’importance de la vie sociale, etc.

Les critères de choix d’une maison de retraite

Chaque établissement a ses particularités : environnement, activités, règlement intérieur, etc. Pour bien choisir, ces éléments doivent être analysés et pris en compte avant d’arrêter son choix sur un établissement de soin. Alors, concrètement, comment choisir un EHPAD pour une personne âgée ?

L’emplacement et environnement de la maison de retraite

L’emplacement de la maison de retraite est un critère essentiel. Un établissement situé à proximité du domicile familial facilite les visites régulières, contribuant ainsi au maintien du lien social.

Aussi, l’environnement immédiat de l’établissement doit être pris en compte. Un cadre verdoyant, la présence de parcs ou de jardins pour se promener, la proximité de commerces pour maintenir une certaine autonomie, ou encore la tranquillité du quartier sont autant d’éléments qui peuvent influencer la qualité de vie du résident.

La qualité des soins médicaux dans une maison de retraite

La qualité des soins médicaux est un critère déterminant, surtout pour les personnes en situation de dépendance. Il est essentiel de s’assurer que la maison de retraite dispose d’un personnel soignant qualifié et en nombre suffisant pour assurer une prise en charge personnalisée.

Cela inclut la présence de médecins, d’infirmiers, d’aides-soignants, mais aussi de professionnels comme des kinésithérapeutes, des psychologues ou des ergothérapeutes. L’établissement doit être en mesure de répondre aux besoins spécifiques de la personne âgée, qu’ils soient physiques, psychologiques ou liés à une maladie spécifique.

Le niveau de confort et équipements disponibles de la maison de retraite

Le confort au sein de la maison de retraite est un critère de choix important. Les résidents doivent se sentir « comme à la maison ». Cela passe par le type de logement proposé (chambre individuelle ou partagée, avec ou sans salle de bain privée), la qualité de la literie, mais aussi l’existence d’espaces communs chaleureux et confortables.

Des équipements spécifiques peuvent aussi être recherchés, comme une bibliothèque, une salle de sport, un jardin sécurisé, etc. Enfin, la possibilité de personnaliser sa chambre avec ses propres meubles ou objets de décoration peut être un plus.

Les activités et opportunités sociales proposées par l’établissement de retraite

La vie sociale joue un rôle essentiel dans le bien-être des personnes âgées. Vérifiez que l’établissement propose un programme d’activités diversifié qui stimule aussi bien le corps que l’esprit : ateliers créatifs (peinture, poterie, jardinage…), sorties culturelles, conférences, gymnastique douce, jeux de mémoire, etc. Il peut aussi être intéressant de voir si l’établissement encourage les initiatives des résidents, comme la création d’un club de lecture ou la mise en place d’événements spéciaux.

La qualité de la nourriture dans une maison de retraite

La qualité de la nourriture est un aspect à ne pas négliger. Une alimentation saine et équilibrée contribue à la bonne santé générale et au plaisir de manger. Il faut s’assurer que l’établissement propose des menus variés, préparés avec des produits frais et adaptés aux régimes spéciaux si nécessaire (sans sel, diabétique, sans gluten…).

La possibilité de choisir entre plusieurs plats et la présence d’un chef cuisinier sur place peuvent être des points positifs.

  Gym pour seniors : rester en forme à tout âge

Le coût et le financement d’une maison de retraite

Comparaison des coûts des différentes maisons de retraite

Les coûts d’une maison de retraite peuvent varier considérablement, de 2000 à 5000 euros par mois en moyenne en France en 2023, selon le niveau de confort, la localisation et le niveau de dépendance du résident. Comparer les tarifs des différents établissements est important, il faut aussi bien comprendre ce que ces tarifs incluent :

  • Les frais d’hébergement couvrent-ils uniquement le logement, ou incluent-ils aussi les repas, les soins, les activités ?
  • Des suppléments sont-ils à prévoir pour certaines prestations (chambre individuelle, télévision, téléphone…) ?

Une lecture attentive des contrats et un dialogue ouvert avec les responsables des établissements sont indispensables pour éviter les mauvaises surprises.

Maison de retraite : le financement et les aides disponibles

Il existe plusieurs aides financières pour aider à financer le séjour en maison de retraite.

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est une aide destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie pour financer les dépenses liées à la dépendance. L’aide sociale à l’hébergement peut prendre en charge une partie du coût de l’hébergement pour les personnes aux ressources limitées.

D’autres aides peuvent être mobilisées, comme l’aide au logement ou l’avantage fiscal lié à l’hébergement en établissement pour personnes âgées. Il est fortement recommandé de se renseigner auprès des services sociaux ou des organismes spécialisés pour connaître les aides disponibles et les conditions pour en bénéficier.

Le calcul du coût total d’un placement en maison de retraite, y compris les dépenses imprévues

Au-delà du coût de l’hébergement et des soins, d’autres dépenses doivent être prises en compte pour calculer le coût total du séjour en maison de retraite. Cela peut inclure les soins de santé non inclus dans le forfait de l’établissement, les dépenses liées aux activités de loisirs, les dépenses personnelles (achat de vêtements, produits de toilette, sorties…), mais aussi les dépenses imprévues liées à une éventuelle aggravation de l’état de santé. Il faut donc prévoir une marge financière pour faire face à ces dépenses supplémentaires.

Visiter et évaluer les maisons de retraite potentielles

Que rechercher lors d’une visite en maison de retraite ?

Lors de la visite d’une maison de retraite, il y a plusieurs éléments à observer attentivement. L’état général des locaux est un premier indicateur : propreté, luminosité, accessibilité, confort du mobilier, entretien du jardin… L’attitude du personnel est très révélatrice : sont-ils accueillants, disponibles, à l’écoute ? Portez une attention particulière à l’ambiance qui règne dans l’établissement : les résidents ont-ils l’air heureux, détendus, stimulés ? La présence d’activités en cours peut être un bon signe.

N’hésitez pas à poser des questions sur tout ce qui vous paraît primordial : horaires des visites, possibilité d’accueillir des animaux de compagnie, organisation des repas, etc.

Comment évaluer le personnel et la direction de la maison de retraite ?

Le personnel de la maison de retraite est un élément clé dans le bien-être des résidents. Lors de votre visite, observez attentivement la manière dont le personnel interagit avec les résidents : sont-ils respectueux, patients, attentifs ?

Par ailleurs, n’hésitez pas à poser des questions sur la formation et les qualifications du personnel soignant, sur le taux d’encadrement (nombre de résidents par aide-soignant), ou encore sur la présence d’un médecin ou d’un infirmier en permanence sur place. Enfin, rencontrez si possible la direction de l’établissement pour discuter de leur vision, de leur approche du soin et de l’accompagnement des résidents.

  Soins palliatifs : La Cour des comptes se prononce

Comment évaluer l’atmosphère générale et le bien-être des résidents dans une maison de retraite ?

Le bien-être des résidents est le meilleur indicateur de la qualité de vie au sein d’une maison de retraite. Lors de votre visite, prenez le temps d’observer les résidents :

  • Ont-ils l’air heureux, détendus, stimulés ?
  • Participent-ils aux activités proposées ?
  • Interagissent-ils entre eux et avec le personnel ?

Écoutez aussi les échanges entre résidents et personnel, cela peut vous donner une idée de l’atmosphère générale de l’établissement. Enfin, n’hésitez pas à discuter avec quelques résidents pour avoir leur avis sur la maison de retraite.

La préparation à l’entrée en maison de retraite

Comment gérer le déménagement en maison de retraite ?

Le déménagement peut être une épreuve pour la personne âgée. Il peut être utile de faire appel à des professionnels pour faciliter cette étape.

L’adaptation à la nouvelle vie en maison de retraite

L’adaptation à la vie en maison de retraite peut prendre du temps. Il est nécessaire, voire obligatoire, d’accompagner la personne âgée dans cette transition, en restant présent et en encourageant la participation aux activités sociales.

Les avis et témoignages de famille et personnel soignant sur les maisons de retraite

  • Jeanne D. (Client) – 5/5 : L’équipe est dévouée et bienveillante, toujours à l’écoute des besoins de ma mère. Les installations sont propres et confortables. Je recommande vivement cet établissement.
  • Lucas P. (Soignant) – 5/5 : En tant que soignant, je suis ravi de travailler ici. L’équipe est solidaire et la direction est à l’écoute. On se sent valorisé.
  • Sylvie L. (Client) – 5/5 : Mon père est très satisfait du cadre de vie et des activités proposées. Le personnel est aimable et compétent.
  • Cécile R. (Soignant) – 4.5/5 : Ambiance de travail agréable, une bonne équipe solidaire et une direction à l’écoute. L’établissement met l’accent sur la qualité des soins.
  • Marc D. (Client) – 2.5/5 : L’établissement est propre et le personnel est gentil, mais les activités pour les résidents sont limitées. Une plus grande variété d’activités sociales et culturelles serait bienvenue.
  • François M. (Client) – 5/5 : Établissement accueillant et chaleureux. Le personnel fait un excellent travail pour s’occuper des résidents. Merci à toute l’équipe.
  • Vincent T. (Soignant) – 4.5/5 : Très bon environnement de travail, la direction est compréhensive et le personnel est collaboratif. Le bien-être des résidents est une priorité.
  • Anne L. (Soignant) – 3/5 : Le travail en équipe est bon, et l’établissement offre de bonnes conditions de travail. Cependant, la charge de travail est parfois élevée, surtout pendant les week-ends et les vacances. Une meilleure organisation des plannings serait appréciable.
  • Élise G. (Client) – 4.5/5 : Très satisfaite de l’attention portée à ma grand-mère ici. Le personnel est attentionné et l’établissement est bien entretenu.
  • Sonia B. (Soignant) – 5/5 : Travailler ici est un plaisir. Bonne communication entre les équipes et la direction. Les résidents sont bien traités.
  • Pierre N. (Client) – 5/5 : Le personnel est compétent et dévoué, mon oncle est très content de la vie sociale et du cadre agréable.
  • Léa J. (Soignant) – 4.5/5 : Un environnement de travail stimulant, la formation continue est encouragée et le personnel est respecté.
  • Julien S. (Client) – 3/5 : Le cadre est agréable et le personnel est aimable, mais la communication avec la direction pourrait être améliorée. Il est parfois difficile d’obtenir des informations précises sur l’état de santé de ma mère.
Notre partenaire