27 C
France
dimanche 1 octobre 2023

Soins palliatifs : La Cour des comptes se prononce

A lire

La Cour des comptes a publié un rapport sur l’état des soins palliatifs en France. Les conclusions sont sans appel : si l’offre de soins spécifiques s’est étoffée dans les hôpitaux, elle reste insuffisante en EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) et à domicile. Retour sur les principales recommandations du rapport.

Un accès aux soins palliatifs encore limité pour de nombreux malades

Malgré une amélioration de l’offre hospitalière, la moitié des malades concernés n’ont toujours pas accès aux soins palliatifs. En effet, seules 50 % des personnes ayant besoin de ce type de soins en bénéficient actuellement. Le rapport de la Cour des comptes souligne également que :

  • 60 % des décès sont liés à des maladies incurables accompagnées de douleurs physiques ou psychiques ;
  • 20 départements en France sont dépourvus de services dédiés aux soins palliatifs.

Des besoins particulièrement criants en EHPAD et à domicile

Le manque de soins palliatifs est particulièrement marqué en EHPAD et à domicile, où ils restent très insuffisants selon le rapport. Les résidents en EHPAD, par exemple, ne sont que 31 % à bénéficier d’une prise en charge adaptée. Ainsi, la Cour des comptes appelle à :

  • Renforcer les moyens alloués aux EHPAD et au domicile pour améliorer l’accès aux soins palliatifs ;
  • Mettre en place une meilleure formation du personnel et un accompagnement plus adapté.

Des propositions concrètes pour améliorer la situation

Pour pallier ce manque de soins à domicile et dans les maisons de retraite, la Cour des comptes propose plusieurs recommandations :

  • Développer l’offre hospitalière en matière de soins palliatifs, avec notamment la création de nouvelles unités dédiées ;
  • Rendre la médecine générale plus attractive pour favoriser le développement de la prise en charge à domicile ;
  • Inciter les établissements médico-sociaux à intégrer davantage les soins palliatifs dans leur offre.
  Comment choisir une maison de retraite ?

La nécessité d’agir face au choc démographique lié au vieillissement de la population

Le rapport intervient alors que le débat sur l’aide active à mourir refait surface en France. Il souligne l’urgence d’améliorer l’accès aux soins palliatifs avant le choc démographique du vieillissement de la population. En effet, la demande en soins palliatifs devrait augmenter dans les années à venir, et il est donc essentiel de mettre en place dès maintenant les moyens nécessaires pour répondre à cette demande.

Le rapport de la Cour des comptes est un rappel important des enjeux liés aux soins palliatifs en France. Il reste désormais à mettre en œuvre les propositions formulées pour améliorer l’accès et la qualité de ces soins pour les patients en fin de vie.

Notre partenaire