29 C
France
samedi 2 mars 2024

L’ANAH et ses aides pour l’aménagement de la salle de bain pour les seniors

A lire

Un sujet essentiel qui touche beaucoup de personnes : l’adaptation du logement en fonction de l’âge et plus particulièrement, l’aménagement de la salle de bain pour les seniors. Les accidents domestiques sont monnaie courante et concernent majoritairement les personnes âgées.

Parmi ces accidents, beaucoup ont lieu dans la salle de bain. Il est donc primordial d’adapter son habitat pour minimiser ces risques.

Pour vous aider dans ces travaux, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose des aides. Comment en bénéficier ? Quel est le montant de ces aides ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

L’ANAH, une aide précieuse pour nos seniors

L’Agence Nationale de l’Habitat, plus connue sous l’acronyme ANAH, est un organisme public qui a pour mission d’améliorer le parc de logements privés existants. Elle a notamment pour objectif de favoriser l’habitat inclusif et le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie.

Pour cela, elle propose des aides financières pour l’aménagement des logements des seniors.

L’ANAH accompagne les personnes en situation de perte d’autonomie dans l’aménagement de leur domicile pour leur permettre de vivre de manière autonome le plus longtemps possible. L’une des pièces les plus concernées par ces travaux est la salle de bain, lieu où se produisent de nombreux accidents domestiques.

Les critères d’éligibilité à l’aide de l’ANAH

Pour bénéficier des aides de l’ANAH, il est nécessaire de remplir certaines conditions. Tout d’abord, elles sont destinées aux propriétaires occupants leur logement. Celui-ci doit être de plus de 15 ans à la date de dépôt de la demande. Les travaux d’aménagement doivent être réalisés par des professionnels.

Le revenu fiscal de référence du foyer ne doit pas dépasser un certain seuil. Les ressources prises en compte sont celles de l’année n-2. Par exemple, pour une demande déposée en 2023, ce sont les revenus de 2021 qui sont pris en compte.

Les travaux doivent permettre d’assurer l’adaptation du logement aux besoins spécifiques de la personne en perte d’autonomie. Cela peut concerner par exemple l’installation d’une douche à l’italienne ou encore l’adaptation de la salle de bain pour une personne à mobilité réduite.

  Les plantes pour les seniors, une retraite florissante

Les travaux éligibles à l’aide de l’ANAH

L’ANAH propose des aides pour différents types de travaux. En ce qui concerne la salle de bain, il peut s’agir de l’installation d’une douche à l’italienne, plus facile d’accès qu’une baignoire pour une personne âgée, de l’aménagement de la salle de bain pour une personne à mobilité réduite (installation de barres d’appui, siège de douche…) ou encore de l’adaptation de la hauteur des meubles.

Notez que les travaux doivent être réalisés par des professionnels. Ils doivent répondre à un besoin d’adaptation du logement de la personne en perte d’autonomie. Pour être éligibles, les travaux ne doivent pas avoir débuté avant le dépôt de la demande d’aide.

À lire : comment remplacer une baignoire par une douche à l’italienne pour limiter les risques d’accidents et de chutes chez les seniors ? Découvrez notre article dédié ici : https://profilscreening.fr/remplacement-de-baignoire-par-une-douche-senior/

Le montant de l’aide de l’ANAH

Le montant de l’aide de l’ANAH dépend des ressources du foyer et du coût des travaux. Elle peut couvrir de 35% à 50% du montant total des travaux HT. L’aide est plafonnée à 20 000 euros pour les foyers aux ressources très modestes et à 10 000 euros pour les foyers aux ressources modestes.

Il est à noter que le bénéficiaire de l’aide s’engage à occuper le logement pendant une durée minimale de 6 ans après la fin des travaux.

Comment bénéficier de l’aide de l’ANAH ?

Pour bénéficier de l’aide de l’ANAH, il faut tout d’abord remplir un dossier de demande d’aide. Ce dossier comprend plusieurs documents : une description détaillée des travaux envisagés, un devis des travaux établi par un professionnel, une copie de l’avis d’imposition…

Il est possible de faire une demande d’aide en ligne, sur le site de l’ANAH. Une fois le dossier complet déposé, l’ANAH dispose d’un délai de 2 mois pour répondre. En cas d’accord, le bénéficiaire dispose de 3 ans pour réaliser les travaux.

  Les magasins Carrefour proposent la livraison gratuite pour les seniors

Une fois les travaux terminés, le bénéficiaire doit en informer l’ANAH, qui procèdera alors au paiement de l’aide.

L’aménagement de la salle de bain est essentiel pour assurer le bien-être et la sécurité des seniors à leur domicile. Grâce aux aides de l’ANAH, il est possible de réaliser ces travaux à moindre coût. N’hésitez pas à vous renseigner et à déposer votre demande d’aide pour améliorer votre confort quotidien.

Les démarches pour obtenir une aide de l’ANAH

Engager une procédure administrative pour obtenir une aide de l’ANAH peut sembler complexe. Cependant, vous devez bien comprendre les différentes étapes pour maximiser vos chances d’obtenir l’aide souhaitée.

La première étape consiste à prendre contact avec les services de l’ANAH pour confirmer votre éligibilité à l’aide. Ceci peut se faire en ligne sur le site de l’ANAH ou par téléphone. Si vous êtes éligible, vous recevrez un dossier de demande d’aide à compléter.

Ce dossier comprend plusieurs documents : une description détaillée des travaux envisagés, un devis des travaux établi par un professionnel, une copie de l’avis d’imposition… Vous devrez fournir des preuves de votre situation financière et de votre perte d’autonomie. Une fois votre dossier complété, vous pouvez le déposer en ligne ou l’envoyer par courrier à l’ANAH.

Il est recommandé de demander l’aide avant le début des travaux. Des travaux commencés avant la demande d’aide ne seront pas éligibles à l’aide de l’ANAH. Une fois le dossier déposé, l’ANAH dispose d’un délai de 2 mois pour répondre.

Les avantages d’une salle de bain adaptée pour seniors

Une salle de bain bien aménagée pour une personne âgée ou une personne en perte d’autonomie comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, elle garantit un meilleur confort pour les utilisateurs. L’accès à la douche ou à la baignoire est facilité, les meubles sont à la bonne hauteur, les équipements sont faciles à utiliser…

  Comparateur de mutuelle senior : trouver la meilleure protection santé pour les seniors en quelques clics

Une salle de bain adaptée peut contribuer à prévenir les accidents domestiques, qui sont souvent liés à des chutes dans la salle de bain.

L’installation d’équipements adaptés (douche à l’italienne, barres d’appui, sol anti-dérapant…) peut réduire significativement le risque de chute.

Améliorer l’accessibilité de la salle de bain peut aider à maintenir l’autonomie des seniors à domicile. Une salle de bain adaptée permet aux personnes âgées de continuer à effectuer leurs activités quotidiennes de manière indépendante et en toute sécurité.

Autres aides financières pour l’aménagement de la salle de bain

En plus de l’ANAH, d’autres organismes publics proposent des aides financières pour l’aménagement de la salle de bain pour les seniors. Par exemple, la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) propose une aide financière pour l’adaptation du logement des personnes âgées. L’aide de la CARSAT peut couvrir jusqu’à 50% du coût des travaux, dans la limite de 5 000 euros.

Certains départements proposent des aides pour l’aménagement de la salle de bain. Ces aides sont généralement destinées aux personnes âgées à revenus modestes.

Il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour certains travaux d’adaptation du logement. Ce crédit d’impôt est de 25% du montant des dépenses engagées, dans la limite de 5 000 euros pour une personne seule et de 10 000 euros pour un couple.

Avoir droit à l’ANAH pour réaménager sa salle de bain quand on est senior

L’aménagement de la salle de bain est essentiel pour garantir le confort et la sécurité des personnes âgées à domicile. Grâce à l’ANAH et à d’autres aides financières, il est possible de réaliser ces travaux à moindre coût.

N’hésitez donc pas à vous renseigner et à déposer votre demande d’aide pour améliorer votre confort quotidien. En agissant ainsi, vous contribuerez à prévenir les accidents domestiques et à maintenir votre autonomie à domicile.

Notre partenaire