30 C
France
mardi 16 avril 2024

Est-il possible de se faire aider pour installer un monte-escalier dans un logement en France ?

A lire

La situation actuelle de l’aide de l’État avec les aides à la mobilité est examinée. Puis-je bénéficier d’une aide financière pour l’installer un monte-escalier dans ma maison en France ?

Le coût d’installation d’un monte-escalier est un obstacle dans les résidences pour personnes âgées et handicapées.

Selon la marque et l’utilisation, le coût d’un monte-escalier peut être compris de 3 000 à 10 000 euros.

En raison de l’âge croissant de la population en France, une augmentation du nombre de personnes utilisant des aides à la mobilité à domicile est pratiquement assurée et de nombreuses aides sont disponibles pour ceux qui souhaitent rester dans leur propriété jusqu’à un âge avancé. Il existe des aides spécifiques pour faciliter l’installation des aides à la mobilité qui sont réservés aux résidences principales. Une aide spécifique existe et peut être utilisée pour les monte-escaliers.

Si votre logement a au moins deux ans, vous bénéficierez d’une réduction de TVA à 5,5% pour installer un monte-escalier

Crédits d’impôt à hauteur de 25% des dépenses dans la limite de 5 000 euros pour une personne seule et 10 000 euros pour un couple. Les contribuables en France peuvent bénéficier de ces crédits s’ils disposent d’une carte mobilité inclusion, d’un justificatif de handicap ou d’un allocataire APA.

Le dispositif Habiter Facile est géré par Anah. Les subventions peuvent couvrir jusqu’à 50 % du coût pour les personnes à faible revenu et jusqu’à 30 % pour celles à revenu modeste.

Les allocations peuvent être utilisées pour financer l’installation d’un monte-escalier. Vous devez rechercher quelles subventions sont disponibles dans votre région. Pour être admissible à une subvention, votre maison doit avoir plus de 15 ans. Les propriétaires de résidences secondaires bénéficient uniquement de la TVA réduite.

  Quelle est l'alternative monte-escalier idéale pour faciliter la mobilité des personnes âgées ?

Si vous avez moins de 60 ans et souffrez d’un handicap, des subventions peuvent être disponibles pour l’installation d’un monte-escalier.

Si vous êtes une personne âgée et que vous n’envisagez pas de réaliser les travaux dans l’immédiat, vous devez être informé de l’évolution des dispositifs gouvernementaux d’aide à l‘accessibilité en 2024.

Les différentes aides et dispositifs antérieurs pour installer un monte-escalier relèveront d’un dispositif unique géré par l’Anah.

Ce nouveau dispositif s’inspire du MaPrimeRenov’, qui vise la rénovation écologique des logements, mais dont les détails précis n’ont pas été communiqués.
Il est probable que les mêmes règles s’appliqueront lorsque l’aide est disponible pour les résidences principales.

La France est à la traîne en matière de maisons pour les personnes âgées.

Les aides pour installer un monte-escalier chez soi, le résumé

La principale aide est la subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), qui propose une aide financière pour adapter les logements des personnes âgées ou en situation de handicap. Cette aide peut couvrir jusqu’à 50% du coût de l’installation, dans la limite d’un plafond fixé en fonction des ressources du demandeur.

Il existe aussi d’autres aides financières, telles que les aides de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) ou celles proposées par les caisses de retraite complémentaire.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez contacter votre mairie ou le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de sa commune pour obtenir des informations sur les démarches à suivre et les conditions d’éligibilité.

L’Agence Nationale de l’Habitat, cette aide en détail

L’ANAH propose une aide financière pour adapter les logements des personnes âgées ou en situation de handicap, appelée « Programme Habiter Facile« . Cette aide peut couvrir jusqu’à 50% du coût de l’installation d’un monte-escalier, dans la limite d’un plafond fixé en fonction des ressources du demandeur.

  Vous connaissez le monte-escalier debout : la solution révolutionnaire pour faciliter vos déplacements ?

Pour être éligible à cette aide, vous devez remplir certaines conditions, telles que :

  • Être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement de plus de 15 ans
  • Être âgé d’au moins 60 ans ou en situation de handicap
  • Avoir des ressources inférieures à un plafond fixé par rapport à la composition du foyer et de la zone géographique où est situé le logement.

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel labellisé « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).

Notre partenaire